Tourisme éthique

Première industrie au monde, le tourisme génère d’importantes quantités de gaz à effet de serre à travers les nombreux trajets induits de part le monde.
Afin de rendre « plus écoresponsable » l’activité touristique, les tours opérateurs, agences de voyage, compagnies de transports, peuvent participer aux programmes de compensation de CO2 et de bonnes pratiques environnementales.

tourisme

 

L’exemple de notre partenaire : SURTREK Tour Operateur

Vitalideas a signé un accord avec l'un de ses partenaires privilegiés : Surtrek Tour Operator, pour la gestion et l'implémentation de Bonnes Pratiques Environnementales et Sociales à Las Cascadas Jungle Lodge, activités se déroulant depuis octobre 2008.

cascadas Las Cascadas Jungle Lodge est situé dans la communauté de Cajabamba II, Canton de Santa Clara, Province de Pastaza, en Equateur, à l’entrée de l’Amazonie. « Las Cascadas » doit son nom aux deux magnifiques cascades qui se trouvent à l’intérieur de la propriété du Lodge. La plus impressionnante a une hauteur de 35 mètres et tombe dans un petit bassin en forme d’amphithéâtre où l’on peut profiter d’un bain relaxant et énergétique au milieu de la forêt primaire, tout en écoutant le chant des oiseaux et ressentant la brise tropicale.

Le Lodge est entouré de 300 hectares de terrain de forêts secondaires en majeure partie ainsi que d’une magnifique forêt primaire n’ayant pas été affectée par l’homme.

 

Mise en oeuvre de bonnes pratiques environnementales

 

L’objectif principal de l’accord signé est l’implémentation de « bonnes pratiques » afin d’éviter que l’opération touristique n’affecte l’habitat naturel, de permettre la récupération des zones de forêts secondaires et la conservation de la forêt primaire, et d’obtenir le soutien des communautés environnantes afin de promouvoir le développement durable et de créer des alternatives respectueuses de l’environnement.

Grâce au soutien de Vitalideas, Las Cascadas Jungle Lodge a reçu la certification SMART VOYAGER en Mars 2009. Smart Voyager est un programme de tourisme durable en Amérique du Sud qui a pour but de réduire les impacts environnementaux et sociaux que peut causer une opération touristique, selon des normes strictes en matière d’environnement, d’impact social et de sécurité. Las Cascadas Jungle Lodge remplit désormais les standards de conservation pour la protection de l’environnement, de la vie sauvage et le bien être des employés et des communautés environnantes.

La certification Smart Voyager est octroyée par l'ONG équatorienne indépendante Conservacion y Desarrollo (Conservation et Développement).

 

Compensation de CO2 des clients de SURTREK effectuant des vols ou des croisières.

Également conscient des enjeux environnementaux au niveau international, Surtrek a voulu aller plus loin dans l’eco-responsabilité en agissant directement dans la lutte contre le réchauffement climatique et les impacts liés à ses propres activités. Ce en vue de conserver à long terme les richesses touristique de l'Amérique du Sud que sont sa nature et son patrimoine.

Ainsi, pour compenser les émissions inévitables produites par les voyages de ses clients, Surtrek, avec son partenaire environnemental Vitalideas, s’est investi dans un programme de compensation carbone via la reforestation et protection de la forêt primaire amazonienne ainsi que dans le développement communautaire.

Concrètement, dans le montant total de l’offre de voyage Surtrek une petite portion (moins de 1%) est prévue pour la compensation carbone. Chaque client peut ainsi compenser l’impact environnemental de ses déplacements en avion et croisière en participant directement au financement des projets de compensation de terrain.

Ce principe de neutralité carbone provient des accords du protocole de Kyoto sur le changement climatique.

Il est important de signaler que la compensation de carbone ne constitue pas un droit de polluer. Cette démarche doit systématiquement être accompagnée d'efforts pour réduire les émissions et appliquer des solutions alternatives. Dans cette optique, Surtrek continue à offrir à ses clients des voyages soutenables aux critères rigoureux concernant la conservation de la nature et la protection des travailleurs, de leur famille et des communautés locales.

  • Comment se calcule la compensation ?

Surtrek a intégré dans son logiciel de vente l’algorithme de calcul de carbone de la fondation myclimate. Les opérateurs de vente peuvent ainsi connaître de manière précise les émissions de CO2 que génèrent tous les déplacements en avion ou bateau prévus pour le client.

Les émissions sont exprimées en tonnes de CO2 mais pour plus de clarté, Vitalideas a développé pour Surtrek un tableau d'équivalence en valeurs domestiques qui permet de comprendre plus facilement l’importance des impacts.

NB : un tour d'une semaine incluant voyage en avion et croisières représente un impact moyen de 1,5 à 4 tonnes de de CO2 par personne.

Pour compenser la valeur finale des impacts, Surtrek a déterminé un prix standard par tonne de CO2 de 8,64 dollars US. Ce prix permet de financer intégralement les actions de terrain nécessaires pour compenser l'impact d'une tonne de CO2.

  • A quel organisme vont les participations financières des clients ?

Afin d’assurer la transparence du mécanisme, l’intégralité des participations financières est versé à la Rainforest foundation Pastaza Ecuador dont l’objectif principal est d’acheter des parcelles de forêt tropicale dans la région d’Amazonie équatorienne pour les convertir en aires protégées et, en coopération avec Vitalideas, d’y créer des projets soutenables de compensation et de développement communautaire.

  • Quels sont les projets de compensation ?
  1. La Reforestation

En association avec la communauté locale de Cajabamba II, Surtrek et Vitalideas développent et entretiennent des actions de captation de carbone via la reforestation d’espèces natives et à croissance rapide dans la forêt amazonienne.

  1. Acquisitions et protection des espaces forestiers et inclusion des propriétaires terriens dans des programmes de protection des forêts.

L’Equateur l'un des pays les plus riche en biodiversité de la planète avec la plus grande quantité d’espèces végétales et animales au kilomètre carré. Malheureusement, le taux de déforestation de 1,7% ne permet pas une conservation à long terme de ce patrimoine unique. La protection des espaces forestiers est une manière de conserver cette biodiversité tout en luttant contre la déforestation et le déséquilibre du carbone dans l’atmosphère.

community projects Retour à nos projets de compensation